+33 (0)6 80 72 31 75

Les semaines passées sont venues me chercher au cœur du cœur de l’insécurité. J’ai transformé et depuis la Pleine Lune du 30 novembre, je me sens dans une énergie complètement différente et merveilleuse. Je me sens joyeuse et remplie d’un amour plus grand.

Aussi, je ressens l’envie de vous écrire aujourd’hui pour vous encourager dans la traversée du vague à l’âme que vous ressentez peut-être en cette période.

Des énergies très intenses

Depuis la Nouvelle Lune du 15 novembre, nous sommes soumis.e.s à des vagues d’énergies de très haute intensité qui produisent des vécus différents.

L’énergie de Gaïa s’élève radicalement, les énergies cosmiques actuelles sont rares et profondes, nous sommes soumis à des vagues d’énergies qui nous poussent à une réelle métamorphose. Et ce n’est pas fini, nous avons reçu une énorme vibration lumineuse ce 12 décembre et nous avançons vers le portail du 21 décembre.

De mi-novembre à fin novembre, j’ai vécu deux semaines douloureuses en me retrouvant confrontée à l’une de mes plus profondes souffrances existentielles, celle de l’insécurité.

J’étais en phase pré-menstruelle et menstruelle, je me retrouvais seule, j’entrais dans la période particulière à quelques semaines de mon anniversaire. Ça faisait beaucoup, mais aussi je ressentais que nous étions été traversé.e.s par des énergies très intenses.

Naviguer en eau trouble

J’ai eu l’impression de naviguer en eau trouble et je comprends que je n’ai pas été la seule à ressentir que cette période nous a fait plonger et remuer la vase tapie au fond de notre névrose.

En échangeant avec d’autres thérapeutes, cette phase a pu durer plusieurs semaines pour certain.e.s. et particulièrement lorsque nous sommes sur ce chemin de la guérison de soi et des autres.

Le monde actuel s’écroule au niveau des piliers de l’économie, de la santé, du social,… l’injustice et la violence s’exacerbent, les incohérences et les absurdités m’apparaissent non plus grotesques mais effrayantes, le système est devenu fou du système lui-même qui défaille. Nous traversons une zone de turbulence, la faille se creuse, l’onde de choc se déploie, le monde est en train de se diviser de plus en plus…

Nos âmes ont choisi de vivre cette expérience et ma compréhension est que nous vivons un condensé des profondes expériences insécures de nos précédentes incarnations, et ce à différents niveaux relationnel, financier, santé, spirituel,… selon ce que nous sommes venus travailler et comprendre, et ce afin de nous libérer des schémas de pensées et des croyances qui ne sont pas utiles pour nous épanouir.

Oui ça remue. Il est facile de nous laisser emporter et décentrer dans ces moments-là.  Et nous perdons l’unité en nous alors que nous déplorons le manque d’harmonie avec les autres. Et si c’est éprouvant pour soi, il est utile de considérer que ça l’est aussi pour l’autre, qui est remis face à ses propres blessures. Le chemin d’unisson est un chemin de cohérence en soi pour nous réunir ensuite.

Lorsque nous sommes des multipotentiels et des hypersensibles, ces situations de conflit nous affectent particulièrement car nous pouvons nous sentir pris au piège et tiraillés entre le besoin d’authenticité et d’expression de notre vérité et l’incapacité à l’être face à la réaction environnante.

Ce chemin de vérité et d’hypersensibilité amène à l’acceptation et la résilience. Chaque situation est un moyen de se définir soi, sans avoir à se justifier.

Le lâcher prise comme un acte de foi

Et Oui nous sommes ballotté.e.s dans les montagnes russes émotionnelles. C’est terrifiant, nous pouvons défaillir et sentir notre cœur lâcher, il faut rester bien accroché.e.s pour ne pas basculer. Nous n’avons pas d’autre choix que de tenir bon et de lâcher prise.

Nous lâchons prise lorsque nous faisons confiance à la vie, que nous comprenons que nous avons choisi cette expérience et qu’à un moment la situation va évoluer.

Je vous écris cela non pas pour vous délester des douleurs que vous traversez, nous avons chacun.e notre chemin de croix unique à vivre. Je vous écris car nous nous laissons moins emporter par le désespoir lorsque nous ne nous sentons pas isolés dans la tourmente. C’est une lueur d’espoir pour vous éclairer dans la tempête et vous inviter à accueillir ce qui vous submerge comme un accès direct à un acte de foi.

Notre potentiel d’évolution est à la hauteur de notre souffrance. Les initiés de ce monde ont été confrontés à de terribles chaos et leur manière de les vivre a inspiré la voie sacrée de la réalisation du royaume divin sur Terre.

Accéder à la souveraineté véritable

Nous devons vivre l’expérience et sur ce chemin d’évolution, plus nous évoluons, plus nous accédons au cœur du cœur de nos blessures.

Nous pouvons nous sentir désemparé.e.s et après tant d’années à gravir la montagne, nous demander pourquoi nous avons l’impression de nous retrouver si bas.

Le chemin d’ascension n’a jamais été de tout repos et les aspirants s’engagent en conscience de cela.

C’est justement parce que nous accédons au plus profond de notre souffrance que nous pouvons nous libérer des eaux troubles qui voilent la pureté de notre essence et accéder à la clarté pour remonter à la source originelle. C’est en acceptant la descente aux enfers de notre intériorité que nous accédons au potentiel de nous libérer et de nous élever encore plus haut. Car alors nous prenons de la vigueur et nous poussons plus droit. Car ainsi nous accédons à notre autonomie, c’est à dire à notre souveraineté véritable.

Être souverain dans notre royaume est le sens même d’une existence à la hauteur de notre humanité.

  • Pour s’élever, il faut de l’inspiration et de la résistance afin de déployer nos ailes mais ne pas se laisser aspirer et consumer.
  • Pour s’élever, il faut vibrer haut.
  • Pour vibrer haut, il faut se délester.
  • Pour se délester il faut lâcher.
  • Pour lâcher il faut accepter l’expérience.
  • Pour accepter véritablement l’expérience, il faut avoir vécu l’ensemble de l’expérience afin d’avoir une vision globale et accéder à la transcendance, c’est à dire éprouver dans son cœur le non attachement.
    Ainsi nous avons poli le diamant sur chacune de ses facettes et la lumière passe dans sa plus pure vibration.

L’énergie de cette nouvelle ère invite à éveiller l’amour dans le cœur de chacun.e et inspire un moment de guérison pour la Planète.

Véronique

Inspirez d'autres personnes en partageant cet article !