+33 (0)6 80 72 31 75

Voici la guidance que j’ai reçue lors du soin de ce soir.

Alors que tout s’apaise à l’extérieur, que tout est calme, votre mental s’emballe, votre émotionnel remue et votre corps s’agite.

Lorsque les corps sont contraints, l’émotionnel s’emballe et le mental prend peur.

C’est comme si votre mental réalise qu’il y a vraiment un changement de paradigme et qu’il doit lâcher prise. L’effondrement du référentiel existant peut être vécu comme une mort de l’ego.

La solution ne viendra pas de votre mental mais de votre cœur.

La société est à l’image de vous-même. Le Monde est dirigé par des politiques qui sont le reflet de l’ego. Tout est symboliquement relié et en miroir.

Ne cherchez pas de coupable. Ne vous engagez pas dans vos modes de fonctionnements classiques. Sortez de vos schémas d’habitude.

Pour avancer dans ce Monde Nouveau, vous devez avancer vers l’inconnu à partir de la vibration de votre cœur. C’est alors que vous pourrez trouver ce qui vibre juste.

Cette période du confinement met en lumière ce qui doit être rectifié. Cette crise est comme un passage dans un trou noir qui absorbe ce qui n’a plus lieu d’être.

C’est une opportunité de libération, de nettoyage et de purification afin d’ouvrir des espaces de conscience plus grands et d’aborder la vie d’une manière nouvelle.

Il devient évident qu’après le confinement, ce ne sera plus comme avant mais que tout reste ouvert quant à la manière dont cela sera.

Vous devez créer l’Alliance.

Vous êtes chacun confiné, isolé. Comprenez bien l’opportunité qui vous est donnée de vous relier dans le cœur, de créer ce collectif dans votre cœur.

C’est un temps de pause pour revenir à l’essentiel, honorer votre corps, faire le point sur ce que vous voulez et ne voulez plus, faire du tri,…

Soyez égoïste, c’est-à-dire respectez vos besoins et ce qui est juste et nécessaire pour vous. Mais ne tombez pas dans l’écueil d’être egocentrique, c’est-à-dire de rester centré sur vous.

Prenez conscience que vous êtes comme les cellules d’un organisme vivant. Vous devez rester en connexion, et la plus belle connexion qui soit est celle du cœur. Votre cœur doit être le filtre de ce que vous entendez et recevez de l’extérieur pour rester dans votre vibration pure.

La première phase de cette transformation a permis de :

  • Accueillir la situation.
  • Identifier les formatages du mental.
  • Laisser remonter les émotions.
  • Purifier votre corps, réorganiser votre espace et établir vos structures personnelles.

Après quoi, vous avez êtes encore plus profondément confrontés à vous-mêmes et d’autres aspects remontent.

Ensuite, vous devrez réintégrer ces transformations à un autre niveau de conscience dans le réceptacle purifié de votre être, afin de vous reconnectez plus justement dans votre cœur et vibrer des énergies plus hautes qui soutiennent la vision que vous avez pour la Nouvelle Humanité.

Ne vous branchez pas sur la peur, l’impuissance, l’injustice, la frustration, la colère… Car si vous projetez une vision humaniste, certes belle, mais à partir d’émotions négatives, cela ne conduit pas à l’harmonie à laquelle vous aspirez.

En ce temps Pascal, revenez à vous encore plus profondément, pour pouvoir nourrir des visions positives et des égrégores vertueux pour l’humanité.

Ne vous laissez pas parasiter. Couper vraiment du monde et de l’information véhiculée par l’extérieur pendant un certain temps. Revenez dans votre bulle pour écouter votre voix intérieure et ce qui résonne juste pour vous. Soyez rassurés, vous ne passerez pas à côté d’une information cruciale si vous coupez quelques jours. C’est primordial de revenir vraiment à vous, comme une retraite méditative.

Soyez un temps ces ermites pour vous préparer à cette nouvelle Ere.

Lors du soin, je regarde à ce moment l’heure et il est 20:20.

Cela m’amène à reposer qu’un des sens de cette année 2020 est l’équilibre intérieur et extérieur, en miroir de notre couple intérieur.

A chaque fois que nous rentrons en relation avec quelqu’un d’autre, nous formons un couple. Le couple commence par nous-même, car nous sommes avant tout en relation avec nous-même, dans l’expression de notre polarité féminine et masculine.

Profitons de cette période de confinement pour trouver l’équilibre en nous, car c’est à partir de là que nous pourrons trouver l’équilibre avec les autres.

Cela ne sert à rien de rechercher l’équilibre avec les autres tant que nous ne l’avons pas trouvé en nous, car alors nous projetons sur les autres ce que nous aimerions ressentir et que n’arrivons pas à combler par nous-même.

La situation de confinement est différente pour chacun et vient dire quelque chose de nous pour nous permettre d’effectuer un travail et tendre vers notre plénitude intérieure sans besoins extérieurs.

Vous êtes dans la plénitude lorsque vous avez la capacité d’accueillir ce qui est sans chercher à ce qu’il en soit autrement et lorsque vous harmonisez votre polarité féminine et masculine. Car alors vous êtes au cœur de votre essence et de votre être plein et entier.

A l’issue de cette période unique de confinement, vous vous retrouverez alors les uns et les autres dans une perspective différente.

Attachez-vous à ce que vous pouvez transformer à l’intérieur de vous-même et diffusez des vibrations positive pour l’humanité et pour pouvoir accueillir les autres.

Lorsque nous nous retrouverons, nous verrons ce qui reste présentement caché, et d’autres informations seront dévoilées.

Préparez-vous à accueillir la situation et à accueillir ceux qui en ont vraiment besoin, dans un élan de solidarité pérenne.

Concrètement, sur quoi allez-vous mettre votre énergie ?

Allez-vous prendre conscience que vous devez évoluer chacun pour ensuite faire évoluer le collectif, à l’image du mental et du corps qui, s’ils sont unis dans le cœur, peuvent fonctionner dans une harmonieuse coopération ?

Prenez bien soin de vous et nourrissez-vous de tout ce qui enrichit votre âme.

Véronique

Inspirez d'autres personnes en partageant cet article !