+33 (0)6 80 72 31 75

Ce que vous vivez actuellement sur la planète est la résultante de siècles de distorsion de la réalité.

L’humanité a déjà vécu de nombreuses crises. Depuis son origine, l’humanité a connu des guerres, des maladies, des tragédies, des bouleversements économiques, sociétaux,… Tout s’est accéléré depuis un siècle avec la technologie qui a entraîné surproduction, surconsommation, augmentation des échanges humains et de l’information.

La Terre est une Planète d’expérimentation de la matérialité. Mais l’humanité a agi de manière égotique pour se l’approprier et non s’y inclure véritablement avec la conscience de faire partie d’un écosystème interdépendant et en équilibre.

L’espèce humaine est une résultante de la création. Comme tout ce qui est. Elle ne doit pas se considérer supérieure aux autres règnes mais s’intégrer.

Il est impératif de sortir d’un mode de fonctionnement qui privilégie l’intérêt personnel pour aller vers un intérêt collectif et d’intégrer les valeurs de service à autrui, interdépendance et respect des lois Universelles.

 

Vous vivez aujourd’hui une crise sans précédent.

Vous vivez une période de transition qui correspond, à une échelle cosmique au passage de l’Ere du Poisson à celle du Verseau.

 

La Terre augmente en vibration. A l’image d’une cocote minute, tout ce qui ne peut plus être gardé sous le couvercle sort.

Il s’opère alors ce que nous pouvons illustrer par un tamisage de niveaux de conscience et chacun.e se retrouve à vivre une même situation selon des réalités différentes :

1) Celles et ceux qui ne se posent aucune question.

2) Celles et ceux qui se posent des questions et sont perdus.

3) Celles et ceux qui se posent des questions par intérêt personnel.

4) Celles et ceux qui se posent des questions mais ne font rien pour évoluer.

5) Celles et ceux qui ont compris la situation et se révoltent en utilisant l’énergie qu’ils déplorent.

6) Celles et ceux qui ont compris la situation et restent pacifiques.

7) Celles et ceux qui se sont désolidarisés de ces questionnements.

8) Celles et ceux qui agissent de façon concrète.

9) Celles et ceux qui agissent sur les plans subtils.

Les Hautes Instances Cosmiques sont en réflexion depuis plusieurs années pour savoir si l’expérience humaine se poursuit et si oui comment. Car il ne sert à rien de continuer comme cela l’a été jusque-là. Il y a eu trop de souffrances et de gâchis.

L’humanité reproduit les mêmes schémas de soumission / domination. Ceux qui sont au pouvoir veulent garder leurs privilèges et les masses se divisent.

L’attitude a été jusqu’à présent non interventionniste. A présent, les équipes galactiques œuvrent en soutien de l’humanité. Mais l’humanité doit s’engager elle-même dans une transformation profonde.

L’augmentation des énergies planétaire entraine aussi un écrémage dans le sens où les personnes qui ne sont pas capables d’ascensionner dans les niveaux de conscience supérieurs passent sur d’autres plans. Cela n’est pas négatif, c’est vibratoirement logique.

La crise que l’humanité traverse actuellement est une crise existentielle. C’est comme une crise d’adolescence. Une étape de l’évolution qui symbolise le passage de l’enfance à l’âge adulte pour avancer vers un nouveau système qui ne soit plus basé sur la matière, la possession et le faire, mais sur l’être, le partage et le sens.

Ce passage implique de prendre ses responsabilités et d’assumer son pouvoir créateur. Et d’avoir conscience que vous pouvez utiliser cette compétence pour poursuivre votre évolution ou pour  nourrir des égrégores négatifs.

Certains sont éveillés et s’assument. Certains se réveillent. Mais beaucoup ne sont au fond pas prêts à prendre leur responsabilité. Ils se complaisent dans la situation actuelle et attendent encore qu’une autorité extérieure les sauve.

La vision de la situation est ainsi différente selon le niveau de conscience des êtres.

Pour accompagner cette évolution, un élan de solidarité doit naître afin de soutenir le collectif.

Il est primordial de retrouver l’unité.

Cela implique rigueur et discipline afin de ne pas tolérer l’intolérable et de sortir des schémas de peur.

Il est nécessaire d’enseigner et d’accompagner la maturation des consciences et cela peut se faire par des actes simples du cœur.

Faites confiance au Plan Divin. Mais ne faites pas comme si la situation allait s’améliorer si vous ne prenez pas vos propres responsabilités.

Avec soutien et dévotion.

Victory

Inspirez d'autres personnes en partageant cet article !