+33 (0)6 80 72 31 75

De l’abus à l’amour

En plein cœur de l’été, le soleil brille et la chaleur est maximale.

Et pourtant, c’est l’heure la plus sombre juste avant l’aube.

L’obscurité aide à relâcher l’emprise sur les anciennes façons d’être.

L’obscurité nous met face à notre ombre afin que nous ne puissions plus nier notre intégralité.

Alors que l’aube du nouveau paradigme nous donne un aperçu de ce qui va émerger, nous sommes attirés à la porte de ce qui pourrait être, mais nous ne pouvons pas traverser complètement ce portail sans reconnaître, honorer et libérer le passé.

Nous avons finalement atteint le point où nous n’avons plus l’énergie pour garder les ombres cachées. Les choses qui vivent sous la surface et sous le radar augmentent.

Alors que la force de nos ombres devient plus forte que notre volonté de les cacher, nous sommes confrontés aux blessures non traitées, aux inégalités, à l’exploitation et à la douleur accablante d’une société fondée sur la séparation.

Nous devons déplorer les torts que nous avons causés parce que nous avons continué ainsi pendant trop longtemps.

Nous devons faire tous les deuils personnels et collectifs et pleurer la souffrance endurée.

Nous devons nous affliger de notre propre inconscience et de nos illusions qui nous ont rendus aveugles trop longtemps.

Nous devons déplorer les façons dont nous avons gardé notre vrai moi caché et dont nous sommes cachés par peur du jugement et de la punition.

A l’heure où la sécheresse s’étend sur la Planète, il est temps de pleurer et de l’inonder de nos larmes pour nettoyer tous les espaces en nous, à l’extérieur et entre nous afin de vraiment guérir collectivement.

L’abus est l’usage injuste d’un pouvoir.

Pour passer de l’abus à l’amour, il convient de transformer :

  • A : l’Autorité en Amour
  • B : le Bourreau en Bonté
  • U : l’Utopie en Unité
  • S : la Souffrance en Sagesse

C’est la voie du pardon : le don plein et entier de soi est la seule manière de sortir de la dualité et de trouver l’équilibre.

C’est ce qui permet de sortir des pièges du mental et pour retrouver sa véritable lumière.

Ainsi libérés, nous pouvons nous connecter à une sagesse intuitive et recevoir de nouvelles idées et inspirations pour nous guider sur notre chemin et vers une meilleure connaissance de qui nous sommes et où nous devons être.

Au travers de mon processus de guérison et de libération, je me suis laissée guider par mon corps et mon âme.

  1. J’ai préparé l’espace sacré comme si j’allais faire de la chirurgie pour enlever les parts nécrosées par cette souffrance sociétale
  2. Puis je me suis mise en position de prière, d’offrande et de pardon
  3. Il m’est alors apparu un papillon qui m’a guidée dans la transmutation de cette souffrance
  4. Est apparue une flamme verte, la flamme de l’amour qui m’a permis de bruler toutes ces parts souffrantes
  5. Sur le sol recouvert de cendres, après quelques gouttes de larme, de nouvelles inspirations ont jailli, les prémices d’un monde nouveau. Une métamorphose.
Inspirez d'autres personnes en partageant cet article !